AGORADROIT

Conseils juridiques, discuter de droit, de culture générale, préparez le métier d'avocat : ce forum est le vôtre !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Que risque une collegue de travail dans ce cas :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
EvelyneP
Caporal-juris
Caporal-juris


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Que risque une collegue de travail dans ce cas :   Mar 28 Juin - 20:52

Bonjour ,

Je suis infirmière depuis 25 ans 12 ans en hôpital et 12 ans en libérale . depuis 3 mois je travaille en interim dans une maison de retraite . Au début pas de problème puis progressivement j'ai eté mise à l'ecart .Je suis la seule de cet age , je ne travaille q'avec de jeunes diplomées . J'ai fini par demander à changer de service. Ce qui m'a eté accordé.je dois commencer le 01.07.Cependant,après une explication avec l'infirmière référente(3 ans d'ancienneté), elle a de sa propre initiative ,téléphoné dans la clinique ou j'ai fait une mission de 3 jours auparavant et l'infirmière au bout du fil ,lui a donné des renseignements très confidentiels me concernant.Du coup,elle est allée voir la DRH de la maison de retraite en lui disant que je ne m'entendais avec personne.Par conséquent ,la boite d'interim contactée par la DRH m'a précisé qu'on ne devait plus entendre parler de moi pendant les 2 mois qu'il me reste à faire sur mon contrat ...après 25 ans de travail sans aucun problème avec des collègues!!!
la véritable question: comment peut on laisser laisser une fille( qui n'est pas mon employeur)se permettre une telle violation de la confidentialité à mon égard ?
De quel droit celle qui lui a répondu se permet -elle de divulguer par tél ,à une illustre inconnue, des renseignements sur moi ,elle a travaillé 1 jour avec moi ...
Par quel bout dois je commencer ???
TOUS VOS CONSEILS SERONT LES BIENVENUS !!!! merci ++++


Dernière édition par le Jeu 21 Juil - 18:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agoradroit
Webmaster
Webmaster
avatar

Masculin Nombre de messages : 850
Age : 107
Localisation : France.
Date d'inscription : 14/04/2005

MessageSujet: Re: Que risque une collegue de travail dans ce cas :   Mar 28 Juin - 21:24

Bonjour EvelyneP et bienvenue !!

Citation :
Par quel bout dois je commencer ???

Commencer par invoquer cette disposition :

article 1382 du code civil

"Tout fait quelconque de l'homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé, à le réparer."

Le comportement de l'infirmière X semble à mon avis caractériser une faute qui vous à causer un préjudice certain.

Wink

_________________
"Je ne suis ni Athénien, ni Grec, mais un Citoyen du monde." (Socrate)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avocatprepa.forumactif.com/
EvelyneP
Caporal-juris
Caporal-juris


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: Que risque une collegue de travail dans ce cas :   Mar 28 Juin - 22:36

merci à celui qui a pris de son temps perso pour me répondre .Je vous tiendrai au courant de l'évolution de la situation à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agoradroit
Webmaster
Webmaster
avatar

Masculin Nombre de messages : 850
Age : 107
Localisation : France.
Date d'inscription : 14/04/2005

MessageSujet: Re: Que risque une collegue de travail dans ce cas :   Mar 28 Juin - 23:14

EvelyneP a écrit:
merci à celui qui a pris de son temps perso pour me répondre .Je vous tiendrai au courant de l'évolution de la situation à bientôt

ne te laisse pas intimider par quelques "boutonneux" !
tiens nous informez !! Wink

_________________
"Je ne suis ni Athénien, ni Grec, mais un Citoyen du monde." (Socrate)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avocatprepa.forumactif.com/
Beccaria
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 294
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 14/04/2005

MessageSujet: Re: Que risque une collegue de travail dans ce cas :   Mer 29 Juin - 0:50

salut EvelyneP !

Au regard de la situation, je pensais en outre à cette contravention : la diffamation !

Article R621-1

La diffamation non publique envers une personne est punie de l'amende prévue pour les contraventions de la 1re classe.
La vérité des faits diffamatoires peut être établie conformément aux dispositions législatives relatives à la liberté de la presse.

Tu n'as que l'embarras des armes !!! Wink

_________________
Qui cherche la Vérité de l'homme, doit s'emparer de sa douleur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avocatprepa.forumactif.com/
EvelyneP
Caporal-juris
Caporal-juris


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: Que risque une collegue de travail dans ce cas :   Mer 29 Juin - 20:14

il y a beaucoup de" couche tard"" intelligents visiblement ,dommage pour moi car je dois me coucher tôt, je me lève à 5 h du mat ... Merci encore de tous ces bons conseils .Je ne sais pas encore quoi décider car je suis blonde et j'ai fait un rejet à ma précédente greffe de cerveau ...


Dernière édition par le Jeu 21 Juil - 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beccaria
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 294
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 14/04/2005

MessageSujet: Re: Que risque une collegue de travail dans ce cas :   Mer 29 Juin - 20:59

EvelineP a écrit:
.....car je suis blonde

Nonnnnnnnnnnnnn !!!!
Une vrai blonde sur le agoravocat !!!!


Il faut absolument que tu reste avec nous et pour ce faire si tu le souhaite tu auras tous les conseils juridiques nécessaires notamment !!!!!


lol!

_________________
Qui cherche la Vérité de l'homme, doit s'emparer de sa douleur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avocatprepa.forumactif.com/
EvelyneP
Caporal-juris
Caporal-juris


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: Que risque une collegue de travail dans ce cas :   Jeu 30 Juin - 19:13

oui, je suis une vraie blonde!
Pour en revenir au sujet qui nous réunit ,j'ai vu ce jour la DRH qui n'était soit disant pas au courant de ce fameux coup de tél . Bref, à la fin de l'entretien ,c'est juste si elle ne voulait pas m'embaucher définitivement ...Je suis comme les fosses, je suis sceptique ! Ce revirement de situation est loucheà
bye , bye , à bientot


Dernière édition par le Jeu 21 Juil - 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beccaria
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 294
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 14/04/2005

MessageSujet: Re: Que risque une collegue de travail dans ce cas :   Jeu 30 Juin - 22:08

EvelyneP a écrit:
Je suis comme les fosses, je suis sceptique

Elle est bonne celle là !! Laughing

EvelyneP a écrit:
Ce revirement de situation est louche

Tu as parlé à un "zonzon" de tes problèmes ou alors as tu sortis l'artillerie lourde évoquée ci-dessus ???

A bientôt !! Wink

_________________
Qui cherche la Vérité de l'homme, doit s'emparer de sa douleur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avocatprepa.forumactif.com/
EvelyneP
Caporal-juris
Caporal-juris


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: Que risque une collegue de travail dans ce cas :   Ven 1 Juil - 9:53

bonjour,
je n'ai sorti,ni l'artillerie lourde , ni la légère,pour la bonne et excellente raison que je travaille 8 jours d'affilée,
Ce matin je ne suis pas drôle car je n'ai pas eu le temps de" sucer un clown" mais une autre fois ,peut-être!!! ça m'a échappé! désolée !
saluto


Dernière édition par le Jeu 21 Juil - 18:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beccaria
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 294
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 14/04/2005

MessageSujet: Re: Que risque une collegue de travail dans ce cas :   Mer 6 Juil - 22:59

salut !! Wink

Evelyne a écrit:
je n'ai pas eu le temps de sucer un clown

Wink

_________________
Qui cherche la Vérité de l'homme, doit s'emparer de sa douleur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avocatprepa.forumactif.com/
EvelyneP
Caporal-juris
Caporal-juris


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Epilogue   Dim 7 Aoû - 14:06

Après un mois , il est temps de trouver un épilogue à cette petite "histoire". Pour ce faire , il est plus facile d'abord de lire ce qui va suivre et de se dire , qu'indirectement je m'en suis inspirée :

U
n roi désirait avoir un coq de combat très fort et il avait demandé à l'un de ses sujets d'en éduquer un .
Au début , celui-ci enseigna au coq la technique du combat. Au bout de dix jours , le roi demanda:
"Peut-on organiser un combat avec ce coq ? "
Mais l'instructeur dit :
" Non ! Non ! Non ! Il est fort , mais cette force est vide, il est excité et sa force est éphémère ."
Dix jours plus tard , le roi demanda à l'instructeur :
"Alors, maintenant , peut-on organiser ce combat ? "
"Non! Non ! Pas encore. Il est encore passionné, il veut toujours combattre. Quand il entend la voix d'un autre coq, même d'un village voisin, il se met en colère ."

Après dix nouvelles journées d'entrainement , le roi demanda de nouveau :
" A présent , est-ce possible ? "
L'éducateur répondit:
"Maintenant ,il ne se passionne plus, s'il entend ou voit un autre coq, il reste calme .Sa posture est juste , mais sa vitalité est forte .Il ne se met plus en colère . L'énergie et la force ne se manifestent pas en surface. "
"Alors, c'est d'accord pour un combat ? "
dit le roi.
L'éducateur répondit :
"Peut-être . "
On amena de nombreux coqs de combat et on organisa un tournoi . Mais les coqs de combat ne pouvaient pas s'approcher de ce coq-là. Ils s'enfuyaient , effrayés ! Aussi n'eut-il pas besoin de combattre . Le coq de combat était devenu un coq de bois. Il avait dépassé l'entrainement de la technique de lutte . Il avait intérieurement une forte énergie qui ne se manifestait pas en s'extériorisant .
La puissance se trouvait dès lors en lui , et les autres ne pouvaient que s'incliner devant son assurance tranquille et sa vraie force cachée ....


Je me sens à ce jour , comme ce coq , je peux la regarder droit dans les yeux . Je n'ai utilisé aucune des armes que vous m'aviez (si gentiment ) conseillées. Mais , je tiens à vous remercier de votre écoute au moment ,où j'étais ce coq tellement excitée à l'idée de la combattre et de la châtier ....
Je vous embrasse et bonne route à vous , étudiants de cette discipline parfois si "austère" qu'est le droit . Inspirez -vous de ce texte sus -cité , quand vous serez trop dans le doute , vous en sortirez soulagés et grandis .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que risque une collegue de travail dans ce cas :   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que risque une collegue de travail dans ce cas :
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier mai Fête du travail dans le monde
» Art & ... Monde du travail!
» Suicide d'un cheminot sur son lieu de travail
» Pétition Libérez Asia Bibi condamnée à mort pour ses opinions religieuses
» Les aquarium

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AGORADROIT :: Divers juris :: Aide juridique-
Sauter vers: